376_123200208_edited.jpg

Carnet : un port, des emplois

 

Le futur n'attend pas. Ne bloquons pas les emplois de demain.

Depuis maintenant plusieurs semaines le site « Du Carnet » destiné sur 110 hectares, à accueillir un nouveau quai de chargement et des entreprises innovantes spécialisées dans le développement durable, fait l’objet d’une occupation illégale destinée à empêcher le début des travaux.  


Alors que nos entreprises et nos emplois ont profondément été affectés par la crise de la Covid-19, cette infrastructure destinée à accueillir l’industrie du futur est menacée par un rassemblement hétéroclite de militants.


Notre territoire a été profondément marqué par le projet de Notre-Dame-des-Landes et son abandon. Il ne peut pas se permettre d’accueillir une deuxième ZAD et toutes ses dérives. Encore une fois, l’État joue le statu quo en espérant que la situation s’apaise d’elle-même. Combien de temps avant que le Carnet devienne un nouveau symbole des altermondialistes et des décroissants ?


Nous citoyens, entreprises, associations et salariés appelons immédiatement à la libération de ce site!


Et en même temps, nous appelons les porteurs du projet à le clarifier afin de retrouver une situation apaisée et propice à la pédagogie. 


Cette extension représente un potentiel d’emploi important pour Nantes Saint-Nazaire. L’évolution du grand port maritime et la transition écologique et énergétique ne se fera pas toute seule : nous avons besoin d’accueillir des entreprises innovantes. Ces 110 hectares doivent être destinés à accueillir ces emplois du futur pour une croissance durable.

 

Nos actualités :

 
 

Signez la pétition !

Engagez vous pour les emplois de demain.

Rejoignez le collectif et témoignez de votre engagement pour une croissance et des emplois au service de l'innovation et du développement durable

Je soutiens le collectif et souhaite m'associer à la démarche

Merci pour votre envoi !

 

À propos du collectif

 « Carnet : Un port, des emplois » est un collectif composé de citoyens, d’entrepreneurs, d’associations et de salariés mobilisés en soutien de l’éco-port du Carnet.

Apolitique, le collectif associe différentes structures et personnes issues de la société civile. Conscient des défis posés par le réchauffement climatique il n’oppose pourtant pas protection de l’environnement et croissance raisonnée.

 

Nous contacter

  • Twitter

Merci pour votre envoi !

carnetphoto.jpg